29/03/2008

Victoire ou la douleur des femmes...

Le 29 mars 1990 , l'avortement est dépénalisé en Belgique . La loi de 1867 indiquait que celui-ci était un crime contre " l'ordre des familles et de la moralité publique " . Que je sache , de tout temps , les femmes ont avorté , par leurs propres moyens ou par des " faiseuses d'anges" , avec les conséquences que l'on connait . Les 1er praticiens qui les ont aidées , eux , encouraient le rique de briser leur carrière , comme le Dr Willy Peers qui fut placé en détention préventive pour les avortements qu'il pratiquait à la maternité de Namur.  Que l'on ne se méprenne pas sur ce que je pense à ce sujet....je ne suis pas pour l'avortement comme seul moyen de contraception....mais j'estime qu' un enfant doit être acceuilli dans un foyer qu'il l'a désiré , et que dans certaines conditions  , ce qui est le plus beau cadeau pour certaines , est un drame pour d'autres. Et il n'est pas obsolète de reparler de ce sujet.......encore actuellement certains gynécologues se font tuer par des chrétiens intégristes aux Etats-Unis , et chez nous , des collectifs de catholiques fondamentalistes s'accagent des maternités qui les pratiquent .  La laïcisation de la société est pour moi capitale ....parce que le " religieux" doit rester dans le domaine strictement privé et ne pas interférer dans la sphère publique.            J'ai visionné un superbe film qui illustre le sujet ; réalisé par Nadine Trintignant d'après une adaptation libre du roman de Gilbert Schlogel .  En 1939 , Victoire Dambreville ( Marie Trintignant ) une jeune femme issue de la bourgeoisie normande offre une nuit d'amour à Arnaud , qui part le lendemain au front......quand sa famille découvre qu'elle est enceinte , elle l'entraine de force chez une "faiseuse d'anges" , qui ne la ménage pas , cette " petite catin"......mais l'avortement échoue ,  Victoire décide de garder l'enfant et s'enfuie à Paris , hébergée par une ancienne aristocrate russe ( Marina Vlady) , qui l'initie au féminisme et à son émancipation. Victoire étudie et devient gynécologue : elle voit défiler dans son cabinet , son lot de femmes mal avortées , mutilées à jamais....drame qui l'incite à s'engager dans la lutte pour l'avortement ...longue lutte qui aboutira en 1967 par la loi de Simone Veil.....bon support pour en comprendre les tenants et aboutissants ...

marie

20:18 Écrit par Sandra dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : marie trintignant, avortement |  Facebook |